PERSPECTIVES

L’Institut pour la photographie présente PERSPECTIVES, sa nouvelle programmation de dix expositions du 8 octobre au 5 décembre 2021.
Cette troisième programmation d’expositions est pensée comme une mise en perspective du projet et des ambitions de l’Institut avant la fermeture de son site pour travaux.

PERSPECTIVES propose ainsi au public une première présentation des fonds d’archives photographiques de Bettina Rheims, Jean-Louis Schoellkopf et Agnès Varda confiés à l’Institut : trois projets emblématiques de la carrière de Bettina Rheims La Chapelle (2018), Détenues (2014), Rose c’est Paris (2010) ; une exposition inédite de travaux phares de Jean-Louis Schoellkopf consacrés à son approche distincte du portrait du milieu ouvrier et de l’urbanisme ; la présentation de la première exposition de photographies d’Agnès Varda dans la cour de son atelier rue Daguerre en 1954.

L’exposition Le livre photographique : un espace expérimental visuel, consacrée au livre photographique d’auteur, est conçue à partir du premier don de Lucien Birgé qui va enrichir la bibliothèque de l’Institut de plus de 25 000 ouvrages.

Une attention particulière est à nouveau portée à la photographie vernaculaire, et plus spécifiquement la photographie de famille, d’après la collection privée de Nadine et Paul Catry, originaires des Hauts-de-France.

PERSPECTIVES met également à l’honneur la création contemporaine avec les expositions inédites d’Aurélien Froment et d’Ezio d’Agostino, lauréats du Programme de soutien à la recherche et à la création de l’Institut, pour leurs travaux portant respectivement sur le photographe et réalisateur Pierre Zucca ainsi que sur les phénomènes d’apparitions religieuses. L’artiste marocain Yoriyas invité pour une résidence artistique à Roubaix, investit le bâtiment et ses espaces extérieurs.

La présentation du projet architectural du cabinet Berger&Berger porté par la Région Hauts-de-France, voué à transformer le bâtiment, permet de se projeter ensemble dans les futurs espaces de l’Institut pour la photographie.

Au plus près de ses missions, et avec une attention particulière aux différentes formes et usages du médium photographique, l’Institut pour la photographie propose une programmation d’expositions, à nouveau gratuite et ouverte à tous les publics, afin de clôturer sa préfiguration et se projeter dans l’avenir.

Catégories
Partager
Événements

Événements similaires